Skip to content

Nancy. La création d’entreprise a toujours le vent en poupe

Dans le cadre majestueux du Palais du gouvernement, à, Nancy, Tibère et Célia, 27 ans, enchaînent les entretiens avec les spécialistes de l’entrepreneuriat. Comme des centaines de personnes, ce jeudi, ils sont venus chercher des informaciones au salon Go, organisé par la chambre de commerce et d’industrie (CCI) Grand Nancy Métropole Meurthe-et-Moselle, avec l’appui de plusieurs partenaires dont la Grand-Est area and the Grand Nancy Metropole.

“We’re projecting to consider a SARL in cogérance de paysagistes d’intérieur”, confides the younger couple. Avant d’embrasser ce projet, Tibère travaillait dans le domaine de l’informatique et Célia était technico-commerciale.

« Nous avons engagé une reconversion en suivant tous les deux une formation à l’école d’horticulture et de paysage de Roville-aux-Chênes. Le confinement nous a fait réfléchir, on avait ship d’être connectés à la nature. »

Tibère et Célia ont découvert le salon de la création-reprise et de la jeune entreprise par le biais de l’Affiliation pour l’emploi des cadres (APEC). « Nous sommes venus automobile nous voulions valider deux ou trois questions sur la rédaction d’un contrat et rencontrer les bonnes personnes pour valider notre marketing strategy. En fait, nous avions besoin de conforter notre projet. »

All of the entrepreneurial ecosystem

Alors que dans son dernier numéro, l’hebdomadaire Challenges vient de classer le Grand Nancy à la troisième place du classement regarding l’attractivité des entreprises en France, cette nouvelle édition du salon Go to affiché son dynamisme dans un lieu inédit, avec une nouvelle components plus conviviale inviting the general public et les opérateurs de la création et de reprise d’entreprise à se mettre autour de tables rondes.

Choix du statut, faisabilité financière du projet, social safety du dirigant… All by the day, the porteurs de projet ont pu trouver toutes les réponses à leurs questions auprès de cinquante exposants et huit ateliers collectifs animés par des companies consulaires et du Pôle Créa, BPI France, Initiative Grand Nancy, Réseau Entreprendre, l’affiliation Alexis, la chambre consulaire des experts-comptables…

“L’intérêt du salon, c’est de rassembler en un seoul lieu, sur une seule journée, tout l’écoystème native entrepreneurial”, souligne François Pélissier, president of the ICC. « Cette année, nos équipes avaient la volonté de donner un nouveau souffle à ce rendez-vous, en l’installant au Palais du gouvernement. Within the financial state of affairs that we perceive, the boldness and the brand new initiatives are des portes salutaires. Nancy est aujourd’hui the primary pole of creation of firms within the Grand Est area et ça n’a pas fléchi ni pendant le Covid, nor in 2021. »

L’an passedé, le nouvelles entreprises a atteint un nouveau file avec une hausse de 17%, notamment due à l’essor des entreprises sous le régime de micro-entrepreneur.

« Les gens veulent être maîtres de leur destin »

« On se rend compte aujourd’hui that the schema of the normal firm is topic to a remise in query », remarked François Pélissier. « Laughs that ce matin, 200 individuals are in venues on the salon pour chercher des informations. On voit bien que les gens aspirent de plus en plus à devenir maîtres de leur destin et à prendre des responsabilités. C’est pourquoi il faut toujours bien explicer qu’un projet de création d’entreprise accompagné et conseillé a plus de 80% de likelihood d’être perenne dans le temps. »

Si la création d’entreprise a toujours le vent en poupe, cette dynamique est cependant à mettre en steadiness avec les chiffres de cessation d’activité. Between 2021 and 2022, the variety of firm defaults really elevated from 52.9% (supply Fiben, Banque de France).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *