Skip to content

Perpignan : the influencer marketing agency Agently is developed and installed in Paris

The team of Agents also organizes events to assemble content creators. (©DR)

Après plus de deux ans de lancement en terre catalane, les deux perpignanaisMartin Buzan and Louis Carboneill, creators of the influencer marketing agency agentlyquittent leur ville natale pour rejoindre la capital. Les deux associés lancent à Paris, pour saisir plus d’opportunités et rencontrer plus facilement leurs clients. entertain with Martin Buzán.

Act : Ça y est, vous quittez Perpignan pour vous installez vos locaux à Paris?

Martin Buzán: Oui, dès septembre, after those well-merited vacations. The agency Agently was also implanted in Paris after an an avec une team sur place mais là on déménage tous les effectifs dans la capitale, dans le but de se développer. Mon associé, Louis Carboneill is en master at the Neoma Business School, who is not at the disposal of co-working spaces, and aujourd’hui, on attendait aussi que ressources nous le permettent, que ce soit le bon moment. On going to manage a team of 10 people at the rent, where a team that grew up to 5 at most after the launch. C’est also a beau challenge in terms of management.

What are the objectives of a changement?

MB : Se rapproche des clients, parce qu’aujourd’hui certains sont à Paris et si on se rapproche d’eux tout va s’accélérer. C’est aussi rendre available por les créateurs de contenus, s’ils ont besoin d’accompagnement on sera sur place. Mais aussi pour trouver des collaborateurs, ce sera plus simple d’être sur Paris.

Comment is not Agently ?

MB : Agently est nee pendant le confinement d’un constat simple, on mi un pied dans le world du marketing d’influence et on s’est rendu compte que les créateurs de contenus avaient besoin d’un accompagnement pour vraiment leur a cadre et les notions qui leur manquaient. C’est vrai qu’un créateur de tenu aujourd’hui va voir ce côté créatif mais pas les aspects annexes que sont super importants. A bon créateur que ne sait pas se se ver ne peut rien faire. Nous, on avait ces connaissances alors on s’est dit pourquoi ne pas lancer une agence? C’était en plus le moment où Tik Tok était en train d’exploser, avec des profils de plus en plus jeunes, qui ont de plus en plus besoin d’accompagnement.

Comment vous êtes-vous lancé dans ce milieu ?

MB : I started with a profile of 3000 subscribers, to the gérer, to the mettre in relation to many marques. Pendant 6 mois on a été concentrés sur les créateurs pour se faire a réseau. Aujourd’hui, on gère des profiles qui ont plus de 4 million d’abonnés sur les réseaux. Et après on s’est focalisé sur les clients pour leur aporter des stratégies clés en main. On collaborating with marques like Caudalie, L’Oréal, Paysans bretons, Havaianas… et on est sur de beaux projets.

Qui ciblez-vous pour coller à l’image d’Agently ?

MB : On va avoir le créateur de content qui va pouvoir parler de sport et qui en parlera bien, celui qui parlera de nourriture vegan… On essaie de faire un tri pour coller le plus à notre image. Le but est d’avoir assez d’influenceurs pour cibler celui qui en parlera le mieux, pour une stratégie spécifique et ciblé au client. Aujourd’hui avec Agently, il ya deux fenêtres: les créateurs de contenus avec des exclusivités qui sont une quinzaine, et des profils plus ponctuels avec plus de 500 profils dans notre portefeuille, des profiles français mais aussi internationaux, pour répondre à all les secteurs . Parmi eux, les influenceurs Bastos, Studio Danielle, Pierre Croce, Benjamin Verrecchia, Ogee… Evidemment aujourd’hui, l’objectif est de transform les ponctuels en exclusifs et ça va arriver vite…

Videos : at the moment sur Actu

Consider that influencer marketing is not summed up as tele-reality, in Dubai, au manque de ponctualité.

Martin BuzánCréateur d’Agently

What are the projects of the agency?

MB : Notre objectif est de se développer sur le creneau sportif, notamment le rugby, pour les créateurs de contenus. Pour les marques, Paris pour nous c’est une transition, mais on a quand même des objects plus lointains que sont de se développer à l’international entre le continent asiatique et le continent américain avec que on a déjà commencé le travail. On souhaite aussi ajouter de la production dans les créations des influenceurs. Faire ça de la manière la más rigouruse et professionnelle qui soit pour vraiment montrer que la marketing d’influence ne résumé pas à la tele-réalité, à Dubai, au manque de ponctualité. On ne vend pas que des story. Aujourd’hui on embauche des photographes, des vidéastes, on va réfléchir à des concepts, à des stratégies. On est rentré sur ce créneau pour accompagner les influenceurs, gommer the negative connotation qui peut exist, que est vraie pour certains créateurs, mais pas ceux avec qui on travaille.

Cet article vous a été utile? Sachez que vous pouvez suivre Actu Perpignan dans l’espace Mon Actu . In one click, after inscription, you and retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Leave a Reply

Your email address will not be published.