Skip to content

Saint-Quentin-en-Yvelines – A village of entrepreneuriat et de l’emploi au vélodrome pour l’étape francilienne du Massive tour

Un village d’entrepreneurs, un job relationship avec de centaines de recruteurs et 5,000 provides d’emploi ou encore la visita d’un minister. Cette dernière étape du Massive tour 2022 avait lieu le 20 septembre au Vélodrome nationwide de Saint-Quentin-en-Yvelines (SQY) et, pour cette event, l’Agglomération et BPI France (Banque publique d’investissement) ont vu les choses en grand. Ce rendez-vous nationwide, que était aussi le seul en Île-de-France de ce Massive tour, veut «le competition de l’entreprise France, de la fierté du fabriqué en France, de la mise en valeur de la richesse de nos territoires », peut-on lire sur le web web site de l’événement.

Et cette seule étape francilienne du Massive tour a connu plusieurs temps forts. On board, Bruno Le Maire, Minister of the Financial system and Finance, is right here to go to and inaugurate the Village of Innovation, arrange exterior, in entrance of the Vélodrome. « C’est toujours un formidable second. Ça dégage une énergie extraordinaire », at-il déclaré, évoquant notamment face aux journalistes les clés selon lui pour se rapprocher du plein emploi et répondre aux difficultés de certains secteurs à recruiter.

D’abord, «avoir des {qualifications} et des formations qui correspondent aux besoins des entreprises», notamment dans le cas de certains varieties de métiers où «on a du mal à trouver des compétences», souligne-t-il. « La deuxième réponse, c’est l’attractivité des métiers. […] les jeunes veulent […] une group du travail qui soit suitable avec leur vie personnelle et familiale », for the minister, avant d’évoquer le troisième level, l’augmentation des salaires. Bruno Le Maire additionally encourages “toutes les entreprises qui le peuvent” to extend salaries, rappelant que “les prix de l’énergie, les prix alimentarires, augmentent”.

Et des offres d’emploi attractives pour les jeunes, il y en avait sans doute lors du job relationship organisé l’après-midi au sein du vélodrome. Parmi les candidats, rencontrés avant leur entretien, Loann, Ignymountain. « Je recherche dans tout ce qui est aménagement du territoire », confie le jeune homme, que aimerait « faire une année sabbatique [en commençant à travailler] avant de reprimand ses études. » Il point out également avoir deposé quelques CV à certains stands d’entreprises au Village de l’innovación.

Il faut dire que des entreprises de tout kind, grands historiques comme start-up nouvelles, and étaient current. Matsep, société d’extraction végétale at present in part of improvement at SQY Cub, souhaitait être présente à ce Massive tour pour «voir l’intérêt des jeunes» et leur monrer que ce secteur d’activité «est respectueux de la nature, assez tourné see the long run, et […] Ouvre des potentiels d’exploitation très vastes », avec des métiers allant « de la recherche à la manufacturing pour la cosmétique, les parfums, l’agronomie », confides Frédéric Moronie, who assists the fondateur, Armel Pitois, dans le lancement de cette enterprise. Il ajoute que Matsep to a recruitment plan, « between three and 5, one fortnight of individuals ».

Chez Thales, with “greater than 800 posts in CDI” who’re about to pourvoir for 2023 who’re on the location of Élancourt, we all know {that a} consultant of the enterprise, I discovered on the Village de l’innovation and who’s souhaité stay nameless. Des instituts de formation étaient aussi présents, comme l’Estaca, l’école d’ingénieurs située à Montigny. « On est sur un événement qui nous permet de nous mettre en accord avec l’innovation. Forme des futurs ingénieurs dans les mobilités et les mobilités du futur, donc c’est hyper essential pour nous de pouvoir agree à leur projet également », estimates Maïmouna Bah, chargeable for enterprise relations on the college, on the topic of the be current on the Massive tour.

Autre kind d’acteur présent, Aitija, « le Google map de l’orientation scolaire et professionnelle, pour les jeunes », dans le however de « les accompagner et que l’util devienne un gestion de gestion des compétences tout au lengthy de la fri », selon sa fondatrice Sonia Rezgui. Du côté de SQY, on se réjouit bien sûr aussi de l’organisation de cet événement, que permet notamment de «montrer qu’il ya de l’innovación dans ce pays, que transformes les métiers, la façon de travailler, la façon d ‘study, de se pleasure’, decide Jean-Michel Fourgous (LR), president of SQY and maire d’Élancourt. « SQY is an eldorado of innovation, continue-t-il. Demain, the life degree of a rustic is determined by the numerical tradition degree. Donc, ici, on prépare vraiment l’avenir de notre pays, avec nos entrepreneurs, nos chercheurs. »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *