Skip to content

The publicity was fait une place dans le jeu video

I printed it Oct 3 2022 at 18:05

It is a little previous for Roblox and a brand new chapitre that’s for the promoting dans les jeux video. A compter of 2023, ce titre de «bac à sable» – où le joueur n’a pas d’objectif précis mais peut voguer librement dans des univers persistants créés par d’autres « players »-, will suggest aux annonceurs de distiller des codecs publicitaires dans plusieurs de ses mondes virtuels. Jusqu’alors, ce titre à la dimension très « metaversienne » autorisait ses créateurs-joueurs à inserter des publicités dans leurs propres univers. For the primary time, Roblox will loosely construction a proposal publicity d’ampleur – which is able to pilot lui-même en direct avec les grandees marques -, which is vouée à turning into a nouveau lobby de revenus.

Une étape naturelle pour ce jeu que repose sur le modèle économique du «free-to-play» (accessible gratuitement) et réunissant une viewers 58.5 million de joueurs au quotidien, notably des enfants et jeunes adolescents. Ce que n’a échappé aux grandes marques – peinant à communiquer auprès de cette tranche d’âge through les médias plus traditionnels -, que ne devraient pas manquer d’investir Roblox.

« Les annonceurs sont de plus en plus en demande pour ce sort de jeux, que sont aussi des métavers comme Fortnite ou GTA RP [un mode multijoueurs où les « gamers » incarnent tous un personnage avec un rôle précis, NDLR]et veulent être présents through des pécials opérations ou la création de contenus spécifiques au jeu », enumère Pierre Acuña, accountable du gaming e du e-sport chez Havas Play.

A marche en croissance

Publicis, Dentsu, Havas: these derniers mois, a number of giant media businesses launched or recalibrated and used the units destined for video video games. Celles-ci ne sont pas les seules à prendre place. “Hit” boursier des adtechs, The Commerce Desk just lately strengthened their groups within the area of “gaming” and stated they noticed the cap of 100 million {dollars} of annual revenues from 5 years on the online game.

A highway to clarify. Encore balbutiant, ce phase de l’industrie du jeu video devrait fortement accélérer dans les années à coming. L’an dernier, the promoting dans les jeux vidéo weighed 6.71 million {dollars} of earnings, after the agency Vantage Market Analysis in response to the croissance annuelle de ce phase devrait être à deux chiffres lors de prochaines années pour atteindre 12 .35 billion from 2028.

Des prudent editors

« Les marques n’ont jamais raté un carrefour d’viewers et le jeu video est un média comptant près 3 milliards de joueurs dans le monde. Mais des barrières existent encore. Aujourd’hui, des annonceurs craignent toujours que leurs spots retrouvent dans des univers que ne correspondent pas aux valeurs de leur marque, comme des jeux violents, through de la syndication », notes Guillaume Monteux, patron of adtech Gadsme, specialised in dans the commercialization and placement of promoting dans les jeux.

« Du côté des éditeurs, la barrière est approach automobile insérer de la publicité nécessite de l’avoir intégrée très en amont dans la manufacturing du jeu ou d’avoir a package de développement spécifique with the intention to keep away from the bugs quand vous affichez une publicité. Sans compter que presque aucun groupe de jeu video n’a de régie », for go well with celui dont la start-up a tout particulièrement pour objet de mettre in relation to grande marques et éditeurs.

Surtout, les créateurs de jeux marchent sur des oeufs. In trigger: les joueurs les plus aguerris peuvent être très rétifs à la réclame. Il ya deux ans, Digital Arts avait uploaded a nasty buzz de haute volée pour en avoir inséré dans son title de MMA: «UFC 4». Celle-ci s’affichait en plein écran et venait s’intercaler entre la fin d’un ralenti et la reprise d’un fight, un format jugé trop intrusif par les joueurs ayant, par ailleurs, payé plein pot (60 {dollars}) pour ce jeu

The instance of Fifa

« On a déjà été approchés pour insert des publicités dans nos jeux mais rien de satisfaisant pour le second. On ne pas la porte, mais on le fera que si cela renforce le réalisme et le côté immersif du jeu », notes Vincent Chataignier, director industrial chez l’éditeur français Focus Leisure who thought the notamment à des panneaux de publicité le lengthy des routes de SnowRunner, a tout-terrain driving simulation franchise. Dans le sector des jeux pour consoles et PC, l’exemple typique de la publicité parfaitement intégrée et acceptée est celle du jeu de soccer Fifa que s’y prête parfaitement avec les panneaux publicitaires disposés autour du terrain dans les stades du monde entier.

​Du côté des fabricants, les lignes bougent aussi ; PlayStation (Sony) or Xbox (Microsoft) songeraient to permit aux builders of video games “free-to-play” d’intégrer des helps publicitaires au sein de leurs titres sur leurs consoles, croit savoir la presse américaine. Une évolution que serait majeure pour le secteur. En attendant, dans l’univers du cellular – où la grande majorité des jeux sont gratuits et où la publicité fait partie intégrante du modèle depuis belle lurette -, les éditeurs cherchent à la réinventer et à la maximiser.

“Aujourd’hui, une majorité des publicités sont encore des spots pour d’autres jeux, l’enjeu pour les éditeurs mobiles est d’interesser des marques d’autres univers”, particulars Alexandre Tan, on the tête de la publicité chez le français Gameloft, an actor majeur du cellular who dit être arrivé à a répartition à 50/50 between annonceurs « gaming » et plus généralistes. La semaine passée, le groupe appartenant à Vivendi launched « COMBO ! The Gaming Media Community », joins alliance réunissant plusieurs éditeurs de jeux mobiles s’organisant en réseau publicitaire unifié. « Notre volonté est de montrer aux annonceurs que le jeu cellular peut être un média de efficiency ».

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *